L'ANUS DE THEO VAUT PLUS QUE L'ANUS DE KEVIN

L'ANUS DE THEO VAUT PLUS QUE L'ANUS DE KEVIN

Messagepar Nina » Juillet 23rd, 2020, 3:03 pm

Image

LA JUSTICE EST DEVENUE UNE VASTE BLAGUE !

Dupont-Moretti peut bien recevoir les « hourras » des taulards et s’engager comme le chantre de la défense des criminels, le système car il s’agit bien de cela et non d’une INSTITUTION INDÉPENDANTE comme on tente de nous le faire croire est pourri jusqu’à la moelle.

La défense des victimes ? Vous êtes cinglés ! On s’en fout depuis des décennies dans notre pays.

Prenons l’exemple de deux affaires qui ont défrayé et continue du reste à le faire, la chronique.

1) AFFAIRE THÉO

Affirmant qu’il avait été « violé » par la police avec un bâton durant son interpellation, voici que les juges qui ont réexaminé toutes les pièces de l’affaire concluent je cite : « qu’il y a eu un accident mais qu’en aucun cas, l’anus de Théo LUHAKA a été pénétré.

Durant l’arrestation du fameux Théo qui fut honoré de la présence à son chevet du Président Hollande, le procureur note que l’individu s’est débattu de façon particulièrement violente ce qui eut pour effet de tenter de le maintenir et d’user d’un bâton de police pour enfin le calmer.

Ce bâton a touché l’extérieur du fondement de Théo Kuhaka et a laissé des séquelles permanentes toujours selon les expertises du procureur se fondant sur celles des médecins.

Il y aura donc abandon de charges à l’égard des policiers mais cela impliquera des dommages et intérêts pour un « accident de travail ».


Or, cet accident n’aurait jamais pu se produire sans l’extrême violence avec laquelle le prévenu ne voulait pas répondre à une simple injonction.

L’attention toute particulière du Président de l’époque et de la presse nationale toute entière étaient affligeantes à plusieurs égards : on ne savait rien mais les flics étaient présumés COUPABLES !

Les résultats de l’enquête seront à peine évoquées tandis que le portrait du pauvre Théo (notez que la presse ne mentionnait jamais son patronyme pour mieux intégrer dans la tête des gens que le Théo faisait partie de leurs familles et qu’il était forcément le malheureux persécuté), trônait en permanence sur les journaux, les télés, les réseaux sociaux.

2) L’AFFAIRE KEVIN

Si nous n’avons pas son patronyme c’est pour éviter l’humiliation dont pourrait souffrir ce jeune homme qui eut le malheur d’avoir comme codétenu ADAMA TRAORE.

L’horreur des tortures infligées par le nouveau martyr de la France à Kevin devrait NORMALEMENT être étalée dans les journaux, les télés et les réseaux sociaux.


Personne ! Il n’aura eu aucun élu, aucun Ministre, aucun Président pour compatir à son malheur : viols à répétition et coups pour satisfaire les désirs lubriques d’un Adma Traoré en mal de sexe.

Où sont les ligues de vertus prenant fait et cause pour Théo et non pour Kévin ?

On lui offre une compensation financière dont on ne connaît même pas le montant mais qui est forcément en deçà des souffrances réelles et non imaginaires d’un Théo.

Où est donc la justice ? Où sont ces médias ignobles qui nous abreuvent de faux martyrs qui ne sont que des monstres ?

Kevin devra rester avec ses peurs, ses angoisses, ses viols qu’il revivra encore et encore tandis qu’on élève des autels pour son violeur.

Honte à ce pays !

Honte à la famille Traoré qui sait ce que le rejeton multirécidiviste a fait à moult reprises et ose encore demander justice.

Les « Me too », les « osez le féminisme » toutes ces salopes jouant les effarouchées pour la moindre main au cul pensent-elles prendre fait et cause dans l’injustice flagrante du traitement des deux affaires ?


Un homme se fait violer en prison ! Bah...Seules les femmes sont dignes de la compassion de ces hystériques.

Et puis, le violeur est noir et la sœur est marxiste depuis peu alors ON SE FOUT DE KEVIN.

Qu’il apprenne à vivre avec ses douleurs et là...aucune expertise médicale pour de véritables viols à répétitions ne viendra en sus pour Kévin.

Seul l’anus de Théo préoccupe la justice.

Celui de Kévin et son mental hors service et sa dignité, tout le monde s’en fout : on lui filera une obole et on continuera à dessiner des fresques à la gloire de son agresseur-violeur.

Allez comprendre !



Nina
 
Messages: 4021
Inscrit le: Janvier 23rd, 2011, 5:44 pm

Retour vers Actualités

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 8 invités