AUTOUR DU 75è ANNIVERSAIRE DE LA LIBÉRATION D’AUSCHWITZ

AUTOUR DU 75è ANNIVERSAIRE DE LA LIBÉRATION D’AUSCHWITZ

Messagepar Nina » Janvier 23rd, 2020, 2:24 pm

Image

C’est avec une émotion extrême que je viens d’écouter le discours du Vice-Président américain Mike Pence.

Certains peuvent bien se moquer de « l’évangéliste » qu’il est, il vient de démontrer un amour profond et sincère de l’état juif et de son peuple.

Il peut parler d’Auschwitz-Birkenau. Il s’y est rendu et a compris l’immense cruauté du génocide juif.

Il peut parler des états qui ne demandent qu’une chose : éradiquer le seul état juif du monde !

Monsieur Pence est un MENSCH et cela afflige bien des compétiteurs dans la série de discours qui ont lieu en Israel.

On peut même rivaliser de « bonnes attentions » concernant l’antisémitisme qui resurgit comme un mal récurrent dont l’humanité ne peut se défaire.

L’humanité est malade de son antisémitisme et à chaque fois, ce petit peuple qui ne représente que 0,01 % de la population mondiale concentre 100 % de haine des pourris qui n’ont d’autres épouvantails à présenter.

Les nations peuvent bien faire montre de belles phrases en disant qu’il faut lutter contre l’antisémitisme, elles ne font rien dans les faits.

A commencer par la France qui signe toutes les résolutions même les plus farfelues contre Israel.

J’ai honte ! Honte et mal à ma France jusqu’au jour où les juifs fuiront, elle ne sera qu’un vaste bled et un désert d’inculture, ça, j’en ai la certitude.

Ce matin encore, on glosait autour d’une question : « Les nations savaient elles qu’une solution finale contre les juifs était en cours et quand ? ».

Praud a convié la seule personne incapable de répondre à une question historique majeure.

C’est Georges Bensoussan qui a travaillé toute sa vie sur la Shoah qui aurait du être présent.

Il faut cependant retenir un nom qu’Elie Korchia qui a démontré son inculture en la matière, aurait du prononcer : IAN KARSKI.

Cet homme, que l’on voit plusieurs fois dans le film de Lanzmann SHOAH a visité le ghetto de Varsovie et a été emmené par quelques bundistes et résistants polonais devant les DOUCHES OU ON GAZAIT LES JUIFS.

C’était donc un témoin oculaire fiable que l’on fit partir à Londres d’abord où il raconta tout ce qu’il avait vu de ses propres yeux puis aux Etats-Unis où Roosevelt l’écouta sans le regarder une seule fois.

Par la suite, Roosevelt demanda à son ami Felix Frankfurter, juge (juif) à la Cour Suprême d’écouter le récit de Ian Karki.

Ce que je retiendrais toute ma vie est la réponse du juge et ami intime de Roosevelt : « Jeune homme ! Je ne dis pas que vous mentez, je dis que je ne vous crois pas ! »

Voilà comment on arrête un président d’un pays puissant à intervenir pour sauver quelques millions ? Peut-être quelques centaines de milliers de juifs d’Europe.

Pourquoi ne pas évoquer ces démocrates comme Cordell Hull, qui menaça de démissionner si Roosevelt donnait asile au bateau le Saint-Louis empli de juifs allemand fuyant le nazisme ?

Avec le discours émouvant aux larmes de Mike Pence, je me dis que nous sommes moins seuls alors que les loups nazis sont encore à rôder et que certains portent même des keffieh ou hurlent du RAP sur tous les supports audios possibles.

Merci Mr le Vice-Président. Vous avez démontré par votre discours sincère et passionné que nous avons des amis sincères quelque part en Amérique du Nord.

Pourtant, ce n’est pas gagné ! Même les USA a sa part de plus en plus grande d’antisémites sous couvert d’antisionisme.
Nos combats sont loin de se terminer. Ils recommencent.
Nina
 
Messages: 3742
Inscrit le: Janvier 23rd, 2011, 5:44 pm

Retour vers Actualités

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 3 invités

cron