DES GENTILS AU PAYS DES JUIFS !

Re: DES GENTILS AU PAYS DES JUIFS !

Messagepar Nina » Avril 15th, 2012, 9:49 am

A la lecture de ces passionnants épisodes de voyage, j'ai eu envie de répondre.

J'ai tout bonnement ADORE tes récits Christiane. Tes réflexions sur ce que tu voyais et tes soupirs nostalgiques d'un passé de jeunesse après lequel tu cours encore.

Comment te décrire l'émotion qu'à suscitée la lecture de ton voyage ?

Je m'y retrouve totalement.

Lorsque par exemple tu trouves qu’Israël doit se visiter grâce aux transports communs qui sont nombreux heureusement et non avec une voiture de location, je suis exactement sur la même longueur d'onde que toi. Je ne supporte pas d'être séparée des israéliens et tant pis si cela induit que je doive attendre le bus, le shirout ou bien encore le train.

J'adore le shirout dans lequel celui du fond envoie sa monnaie via les autres, de mains en mains, pour payer sa place. :)

Lorsque tu parles de la fameuse salade israélienne (au demeurant excellente), sache que c'est un art national que dès l'adolescence un israélien doit savoir découper et composer. Un vieux reste du kibboutz en fait.

Lorsque peu à peu, tes récits évoquent ta filleNine qui comprend l'intox des média à la solde des arabes, je trouve cela important, capital même.
Oui, elle a trouvé sur son chemin des femmes arabes, voilées qui se baladeront dans les mêmes endroits que les juifs en toute liberté. Cela n'est jamais évoqué dans la presse et donnera aux tenants d'un pseudo-apartheid, un peu plus de crédit.

Les chats ? Morte de rire ! J'aime pas les chats et pourtant ils vivent heureux et libres en Israel et spécialement à Tel Aviv où les bobos s'empressent de les nourrir. Il paraît, selon le talmud que le chat est "pur" car il est libre. A l'inverse du chien (même s'il y en a aussi beaucoup) qui doit sa nourriture à son maître.

Les tenants de l'application dogmatique des écritures ne devraient pas "posséder" d'animaux. Oiseaux en cage, poissons en aquarium ou chiens en laisse. La liberté est dévolue autant aux animaux non consommables qu'aux humains.
Pour ceux que l'on consomme, il est recommandé sous peine d'être non casher, de les nourrir avant de se nourrir soi-même. J'étais dans un kibboutz où il y avait des vaches et des moutons et ils étaient bichonnés à tel point que je m'en étonnais.

Dans tes récits, on sent en permanence ce parti-pris pour certains alors que pour moi ce n'est que de l'amour pour ce pays. Cela est si vivifiant devant le torrent de haine que j'ai l'habitude de fendre sur Internet. Bon D.ieu ! ça fait du bien !!!!!

Pour revenir à notre "habitude" d'aimer prendre les transports en commun, j'en ai une perso que je ne manque jamais d'avoir lorsque je vais en Israel.
La Tarana Markasit (centrale de bus) de Tel Aviv. C'est carrément un besoin irrépressible. J'adore cet endroit.
Je me place généralement dans un restau pris d'assaut par les soldats qui reviennent de leurs bases et qui se ruent sur la bouffe autrement moins dégueulasse que celle à laquelle ils ont droit durant leur séjour martial.

Il y a un restau à la Tarana de Tel Aviv, tenu par un homme qui est le sel de la terre. Ses étals regorgent de nourriture très appétissante et toujours fraîche vu le nombre de morfales qui se pointent pour se goinfrer. Des frites maison, des aubergines grillées, des salades complètes, des kébabs cashers et délicieux, et tant d'autres choses !

Je m'installe là et je mate ces jeunes âgés d'à peine 18 ans : ils se ruent sur la bouffe et le restaurateur leur fait payer une misère d'une part et remplit leurs assiettes qui débordent. Gênés par leurs fusils et leurs sacs, ils mangent comme des ogres et ne parlent plus tellement ils mastiquent.

Un jour, je suis allées parler au bonhomme qui les sustentait si généreusement : "Pourquoi ?". "Ils sont nos enfants. Si je peux tranquillement cuisiner et gagner ma vie, c'est beaucoup grâce à nos combattants. Qu'ils mangent ! C'est ma façon de leur dire merci."

C'était acquis pour les jeunes militaires. Mais que c'était bon à voir. Cette promiscuité entre le monde du dehors, sur les frontières, dangereux et menaçant constamment et le monde de la "maison" de l'intérieur, avec des parents si nombreux, si aimants.

Dur dur de devoir repartir hein Christiane ? On a toujours cette impression qu'on n'a pas tout vu même après plusieurs voyages. On se force à regarder les moindres détails jusque dans l'aéroport pour emporter encore une toute petit chose...pour y laisser un bout de soi.

Et maintenant ma douce ?

Il nous manque l'épisode final il me semble.

L'après-Israel : les impression de Cricri et de filleNine ainsi que les tiennes bien sûr.

Que se passe-t-il ? Evoquez vous quelques souvenirs ensemble, quelques réflexions géo-politiques ? Et les autres enfants ? Leur avez-vous relaté et de quelle manière ont-ils reçu ou perçu vos témoignages ?

Tu nous le dois chère Christiane. J'aime savoir l'après des choses. Revenus dans vos pénates, dans le quotidien, que vous reste-t-il de votre voyage ?

Nina
 
Messages: 3555
Inscrit le: Janvier 23rd, 2011, 5:44 pm

Re: DES GENTILS AU PAYS DES JUIFS !

Messagepar Christiane » Avril 21st, 2012, 9:06 pm

Merci Nina d'avoir aimé et d'être entrée dans mes souvenirs en vibrant aux émotions que ce voyage a pu me donner.

Que tu n'aimes pas les chats et que tu n'en aies pas : tant mieux. Imagine : tu connais les "mamas juives" (le gêne "mama juive" même très dilué reste présent ad vitam eternam depuis la Préhistoire !) et comme nous savons toutes deux que vanter sa progéniture "ça ne se fait pas", si tu avais un chat cela donnerait :
Moi faussement modeste "tu sais que mon chat suit les infos à la TV et qu'il connait le jour du changement horaire. Il me réveille avec le nouvel horaire !" Quel chat intelligent !
Toi encore plus faussement modeste "tu sais moi, j'ai étalé les bulletins de vote sur la table, j'ai dit à mon chat "lequel choisir ?" j'ai attendu sa réponse : il a pissé sur tous les bulletins" Quel chat super intelligent !!
Moi, bof .... Toi.... Moi.... Toi...........
Ainsi mon matou reste le plus beau, le plus intelligent avec les yeux les plus bleus.... :lol:

J'aime bien ce que tu écris concernant le rapport des Juifs et des animaux et le respect pour le monde animal qui a très certainement aidé l'homme omnivore pour sa survie. C'est peut-être un raccourci rapide mais je pense au respect des chasseurs amérindiens ne tuant juste que ce qu'ils devaient manger.

A ma prochaine visite à la Tarana Markasit, je jetterai un oeil curieux à ce restaurant (et aux soldats bien sûr : y a-t-il de vieux beaux colonels :roll: qui s'y égareraient également ?)

Effectivement dur-dur le retour.

Nous aurions tous les trois aimé rester plus longtemps.

Lecricri a découvert un Israël qu'il n'imaginait pas. Gros coup de foudre pour Jérusalem et son "atmosphère" mais également par tous les Israël qui se télescopent sur un si petit espace. Surpris par la cohabitation de tous ces Israéliens askhénazes, sépharades, éthiopiens, religieux, moins religieux, laïcs, baba-cools qui arrivent à former un peuple unique (je n'évoque pas les autres communautés que nous n'avons pas vues). Impensable ailleurs. Unique au monde. Il a vraiment ressenti que ce pays était un ilot au milieu d'un océan déchaîné.
Sympathisant d'Israël il était, sioniste il est devenu en réponse à la haine distillée constamment contre ce pays.

FilleNine a adoré Israël. Je l'ai sentie très émue comme si elle allait à la découverte de sa famille inconnue. Ce n'était pas un voyage touristique de plus.
Effectivement elle a vu des scènes qui ne correspondaient pas du tout à ce qui est dit, écrit très négativement enFrance..... mais elle reste "sous influence" de par la famille "rapportée" :twisted: lol et son environnement professionnel. Juste à espérer que ce qu'elle a pu constater reste imprimé, en dormance, dans son cerveau pour se réveiller un jour, au bon moment. Il faut toujours espérer.

Et moi, et moi, et moi, que me reste-t-il de ce voyage : une IMMENSE FRUSTRATION : trop, trop, trop court.
Et au retour : "mais pourquoi, crénom, ai-je attendu 50 ans pour y retourner" Pourquoi ??? comme si j'avais été en léthargie ! Qu'est-ce qui inconsciemment m'empêchait d'envisager ce voyage ? Je suis incapable de répondre. Peur de ne pas retrouver l'Israël de mes vingt ans ? Il aurait fallu d'abord que j'y pense. Je n'ai eu cette peur que lorsque j'ai pris la décision d'y retourner. Cela devait être ainsi.

Anecdote : récemment, nous avons été invités à un dîner de plusieurs voisins. Un voisin nous demande "êtes vous partis cet hiver" Moi : "oui en Israël"... "Ah"..........quelques secondes de silence, le temps que l'ange picole un coup, et un autre voisin a ajouté très rapidement "nous sommes allés en Thaïlande"..........et la discussion a continué sur le tourisme en Asie du Sud-Est. Ouf a dû se dire la Maîtresse de Maison.

Nous avons fait rêver nos proches amis qui n'ont jamais quitté la France (si, si il y en a !). Pour eux, cela ne peut être que du rêve car ils n'ont ni la santé ni les moyens de se joindre à nous. J'ai eu honte d'avoir mangé les dattes Medjool que je leur destinais.

Comme tu le dis, j'ai l'impression d'avoir laissé là-bas un bout de moi. Aussi, il faut bien que j'aille le retrouver le bout de moi. D'habitude, quand on revient d'un voyage, je range toutes les docs et les livres dans un carton et direction : le sous-sol.... et là le carton avec toutes les docs et les guides, toujours au pied de mon bureau.

En projet : septembre ou octobre Jerusalem, Galilée et suivant le poids du bas de laine deux ou trois semaines parce que j'aimerais bien revoir le Néguev et la Mer Rouge !

Que nous reste-t-il de ce voyage : l'immense désir d'y retourner.
Christiane
 
Messages: 330
Inscrit le: Juin 15th, 2011, 7:46 pm

Re: DES GENTILS AU PAYS DES JUIFS !

Messagepar Olivier » Avril 22nd, 2012, 9:42 am

Merci Christiane (c'était le nom de ma mère) pour ces tableaux israéliens. J'attends la suite avec impatience et j'espère que nous aurons le plaisir de lever ensemble nos verres, en Israël, à la santé d'Israël. Permettez-moi de vous embrasser. Olivier
Olivier
 
Messages: 143
Inscrit le: Janvier 23rd, 2011, 5:43 pm

Re: DES GENTILS AU PAYS DES JUIFS !

Messagepar Olivier » Avril 22nd, 2012, 10:14 am

Et puisque ces dames évoquent les beaux gosses de Tashal, je me permets d’évoquer les belles filles de Tsahal, à commencer par Elenor Joseph :
http://www.israelpolitik.org/2010/07/23 ... i-fighter/
Olivier
 
Messages: 143
Inscrit le: Janvier 23rd, 2011, 5:43 pm

Re: DES GENTILS AU PAYS DES JUIFS !

Messagepar Olivier » Avril 22nd, 2012, 10:28 am

J’aime ce profil avec chignon. Il m’évoque certaines médailles et monnaies grecques :
http://dover.idf.il/IDF/English/News/Up ... 3/0701.htm
Je me calme, promis.
Olivier
 
Messages: 143
Inscrit le: Janvier 23rd, 2011, 5:43 pm

Re: DES GENTILS AU PAYS DES JUIFS !

Messagepar Christiane » Avril 22nd, 2012, 8:07 pm

Oui, oui elles sont bien mignonnes même très belles et the must souvent beaucoup de classe ces jeunes filles :D

Cela serait effectivement bien sympathique de se retrouver en Israël autour d'un petit Golan. J'ai comme l'impression que vous aussi, Olivier, vous portez Israël dans votre coeur.

Je vous abandonne :P Je crois que Nina m'invite à visionner une petite vidéo : je cherche mes lunettes : indispensables.

A bientôt.
Christiane
 
Messages: 330
Inscrit le: Juin 15th, 2011, 7:46 pm

Re: DES GENTILS AU PAYS DES JUIFS !

Messagepar Christiane » Mai 25th, 2012, 8:32 pm

J'ai écrit les souvenirs de mon voyage dans la quinzaine qui a suivi le retour afin de rester imprégnée par l'ambiance israélienne. Lors d'un voyage de 10 jours, il est facile de se rappeler des moindres détails. J'ai donc raconté tout ce que mes yeux ont vu, tout ce que j'ai pu ressentir en curiosité, plaisir et surtout émotions.

Israël n'est pas un pays "ordinaire" : à voir le nombre de commentaires sur n'importe quel forum ou blog dès que Israël apparaît dans le titre de l'information ou plutôt de désinformation !

Comme nous ne sommes pas descendus dans les suites 5 étoiles, que nous avons pris les transports en commun, que nous ne faisions pas partie d'un troupeau touristique , la vie "ordinaire" d'Israël se montrait à nos yeux.... alors oui j'ai vu des rabbins tout en noir de Jérusalem empêchant un vieux monsieur handicapé de descendre du tram, j'ai vu des soldats qui s'ennuyaient à la visite de Yad Vashem, alors que nous mangions nos sandwiches sur un banc près de Carmel Market, j'ai vu des SDF qui ramassaient de quoi se nourrir dans les cageots. Ces SDF n'étaient pas noirs, pas arabes mais des juifs parce je ne pense pas que les SDF bretons, alsaciens se paient le voyage même si la misère serait moins pénible au soleil...Oui, il y a des pauvres et des très pauvres en Israël.

Ai-je "tout" raconté. Non juste un petit "détail".

Hier, dans une discussion téléphonique avec une sioniste convaincue :D , entre les nouvelles de nos "p'tiots" respectifs, on a parlé du "pays" et des évènements du jour, en particulier du problème des immigrés d'origine africaine. Sur le sujet, je lui raconte ce que nous avions vu à Tel Aviv. "Pourquoi, ne l' as-tu pas écrit ?" Je lui réponds "j'y ai peut-être pensé sur le moment mais cela ne m'a pas paru important ou j'ai oublié".

Je savais que ma réponse était un mensonge.

Vrai que ce n'était pas important de voir un dimanche et un lundi (jours travaillés) des groupes d'Africains assis sur les bancs de la promenade du front de mer de Tel Aviv, ce n'était pas important de raconter avoir vu deux jeunes femmes (sûrement des touristes) faisant bronzette sur la plage se faisant entourer par un groupe de 4 africains, ce n'était pas important de raconter que nos hôtes nous avaient formellement déconseillé d'aller vadrouiller au marché Levinsky en nous signalant que ce n'était pas prudent pour les touristes....

Mes yeux avaient vu et très bien mémorisé comme pour tous les autres détails de notre séjour.

De plus, en voyant tous ces Africains inactifs, nous en avions parlé avec le Cricri qui m'avait dit "ils n'ont pas le type éthiopien". Je lui avais expliqué l'histoire des migrations au travers du Sinaï". Bien sûr il en avait entendu parler mais il ne pensait pas que le problème était aussi important, il avait même ajouté "Sont mal barrés les Israéliens, comme nous en France" et en rigolant " des musulmans qui se réfugient chez les juifs, ils ont poutant une trentaine de pays musulmans où aller".

J'ai donc mis 24 heures pour reconnaître que je m'étais auto-censurée. Vieux réflexe de ma jeunesse gauchiste? Culpabilité d'ancien peuple colonisateur ? Peur de passer pour une "sale raciste" ?

Cela pourrait se résumer :

"Casser du religieux" : j'ai osé.
"Casser du soldat" : j'ai osé
"Casser Israël concernant la protection sociale des pauvres" : j'ai osé.

Mais

"Casser une immigration africaine visiblement en surnombre" : pas touche à mon tabou.
Dernière édition par Christiane le Mai 26th, 2012, 9:01 pm, édité 2 fois au total.
Christiane
 
Messages: 330
Inscrit le: Juin 15th, 2011, 7:46 pm

Re: DES GENTILS AU PAYS DES JUIFS !

Messagepar Marock » Mai 26th, 2012, 8:28 pm

Madame Christiane.
Vous savez comme j' aime l' Afrique, les africains, et même leur femelles. (Comme quoi je suis pas raciste ).

Mais chez eux.
Israél, à mon grand regret, je n' y suis pas sur d' y voyager, ayant appris récemment qu' il y vit 20 % d' arabes.
Moi qui baigne à 100 % dans cet environnement 12 mois par an, même les années bissextiles, quand je veux prendre un peu d' air, je me renseigne sur le pourcentage local du pays, tendant vers epsilon.
J' ai trouvé la Terre Adélie.
Mais ne supportant ni le froid, ni le manchot congelé, et au vu des tarifs élevés et du nombre de correspondances, je me suis rabattu sur mon pays natal.

Et puis de vieux souvenirs me sont ressurgis, arrivée à Paris, Orly ou Roissy, lequel est pire ?
Douaniers exotiques, sécurité colorée, taximans arabo-désagréables, voile à tous les étages.
Le pire, quand je fais remarquer ça à mes pote de là haut, ils s' étonnent de ma réaction.
"C' est comme ça maintenant, on voit que tu débarques"
Ça les fait même pas réagire, ni enrager.

Gare du Nord, ça fait penser à la gare de Dakar, en beaucoup moins sympa, mais aussi colorée.
Et c' est pas la suie des bêtes humaines, le réseau est elecrifié maintenant.

Plus grand choix, Utah, Californie, Nevada, Arizona,Colorado.
Le paysage ressemble, en plus grandiose et meilleure music.
Marock
 
Messages: 428
Inscrit le: Mars 9th, 2011, 8:19 pm

Re: DES GENTILS AU PAYS DES JUIFS !

Messagepar Christiane » Mai 26th, 2012, 8:57 pm

Sieur Marock,

Je sais bien que tu l'aimes l'Afrique. Moi aussi je l'aimais. J'écris au passé parce que je n'y suis pas retournée depuis longtemps. Mais je crois que l'Afrique n'est plus ce qu'elle était à certains points de vue. Je ne vais en évoquer qu'un seul, très terre à terre :lol:

Quand j'y suis allée la première fois, c'était en 67 et j'étais encore jeune et belle : Sénégal, Côte d'Ivoire : pas de gestes obscènes, de bruits de lèvres équivoques quand je marchais dans les rues des grandes villes ou villages.
1999 : Tanzanie avec nos deux filles (jeunes femmes) : alors que nous marchions ensemble, c'étaient continuellement des gestes obscènes à l'adresse de nos filles qui se rappelaient les mêmes souvenirs en Tunisie. Elles avaient déclaré : l'Afrique, terminée !!!! La femme blanche leur émoustille un peu trop la quéquette.

"Utah, Californie, Nevada, Arizona,Colorado" tout de suite les grands mots. Et le grandiose du Plateau du Larzac !
Christiane
 
Messages: 330
Inscrit le: Juin 15th, 2011, 7:46 pm

Re: DES GENTILS AU PAYS DES JUIFS !

Messagepar Marock » Mai 27th, 2012, 2:04 am

Dame Cricri, ma trés Chère.
Tout d' abord, je vous prie d' agréger mes considérations les plus délirantes.
Vous qui êtes toujours si jeune, et surtout si belle, de coeur, de cors et de saint esprit.
Et qui avez toujours la sagesse de nous freiner dans notre fougue d' adolescent attardé, égaré dans un square de la gare, à s' émouvoir de bottines émoustillantes, de mêches rebelles et furtives, agitées par un zéphir complice, qui nous guide sur les rives de longs fleuves impassibles, aux méandres insondables, où de vieux tyrans négres croupissent entre marigots et alligators incertains.
Mais je m' égare, comme un square
Tout ceci pour concluer qu' à 17 ans, certes on est pas sérieux, mais on se la remet sous le bras plus qu' à son tour.
Et, qu' hagard, entre Sylve et Morphée...
Les deux deviennent nos maîtresses .
Pour une nuitée.
Marock
 
Messages: 428
Inscrit le: Mars 9th, 2011, 8:19 pm

PrécédentSuivant

Retour vers Actualités

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 2 invités