Tag Archives: Personne n’a écrit de pages plus atroces sur les Hébreux que Simone Weil

Quelques notes retrouvées dans une enveloppe kraft, griffonnées sur des supports divers, en des lieux divers – 4/5

  En Header, Miguel de Unamuno devant un paysage d’Espagne.   Anthony Trollope (1815-1882)   Parmi les livres à emporter dans ma valise pour présentation : « An Odyssey in War and Peace: An Autobiography » par Lieutenant General J.F.R. … Continue reading

Posted in Griffonné sur des bouts de papiers | Tagged , | 4 Comments