Etiam si omnes ego non

Le recyclage des pétrodollars dans nos économies est un désastre dont nous commençons à payer le prix… L’argent a une odeur… Les appareils du pouvoir (et je pourrais commencer par le Quai d’Orsay) sont devenus nauséabonds. Mon odorat ne supporte plus la puanteur anti-israélienne qui s’en dégage ! Cette histoire d’étiquetage (conduite sous la pression financière de nos amis arabes, diversement salafistes et wahhabites) m’atteint comme une honte ; en tant que Français et Européen, je me sens merdeux, véritablement merdeux ; et je refuse cette dégradation. Que tous trahissent Israël, je m’élèverai contre tous, quitte à finir dans la solitude. Mais est-on seul quand on aime Israël ? Non, jamais ! On est en compagnie des meilleurs, femmes et hommes.

Alors que divers lobbies (au plus haut niveau des institutions européennes) se trouducultent au sujet de l’étiquetage des produits venus de Judée-Samarie (car il n’y a ni « territoires occupés » ni « Cisjordanie »), Paris devient le théâtre d’attentats particulièrement meurtriers. Je pleure ces morts mais je pleure aussi de rage. Je ne suis ni juif ni israélien mais l’attitude des masses et de leurs « élites » (un mot que je ne prononcerai plus qu’avec dégoût) me révulse. La France et l’Europe putassent avec leurs Arabes.

Stand up ! Débarrassez-vous de ces vieilles fièvres antisémites — qui ne sont pas que d’origine musulmane et d’importation ! Cessez de mettre vos nez dans les affaires d’un pays souverain en allant de mesquinerie en mesquinerie ! Cessez de vous préoccuper des « Palestiniens » avec une (fausse) ferveur de nurse ! Remontez en selle plutôt que de traîner vos guêtres dans le crottin ! Congédiez ces Bédouins en plaqué or qui répandent leur idéologie mortifère !

Les laquais ont pris le pouvoir. Il convient de promouvoir une nouvelle aristocratie qui par ses qualités intrinsèques ne peut être que sioniste, c’est-à-dire libre et souveraine, attentive au monde et à la vie mais impitoyable envers les ennemis de la vie.

Je fais mienne la puissante devise des Clermont-Tonnerre : Etiam si omnes ego non en l’extrayant de son contexte (chrétien) pour la porter vers Israël : « Si tous sont contre Israël, moi non », autrement dit : « Je serai contre tous, pour Israël ».

Je le redis, les sionistes portent dans leur cœur (et parfois sans le savoir) la devise d’une des plus anciennes familles d’Europe : Etiam si omnes ego non

Boeselager (Moritz)Baron Major Philipp Freiherr von Boeselager (1917-2008). Il avait fait inscrire cette devise à l’entrée de sa résidence en signe de résistance au nazisme. 

 

Un mot encore. L’étiquetage mis en place par EU (sur les produits des « colonies » ou des « territoires occupés » si vous préférez) est le symptôme d’une dégradation morale que je refuse en tant qu’Européen, d’une salissure qui m’atteint comme une giclée de vomis. Il n’y a qu’une manière de se purifier de cette saleté : confirmer son sionisme, s’engager d’une manière ou d’une autre du côté d’Israël, par la parole, l’écrit, l’engagement physique ou financier, qu’importe, mais s’engager !

 Olivier Ypsilantis

 

This entry was posted in ACTUALITÉ and tagged , , . Bookmark the permalink.

3 Responses to Etiam si omnes ego non

  1. Cher Olivier,
    je partage bien évidemment cette diatribe. Il te faut cependant nuancer un point, et ce ne sont pas les Israéliens qui me démentiraient.
    Une partie des dirigeants du monde arabe est en train de comprendre l’avantage inouï procuré par une alliance avec l’État hébreu. Sissi, bien sûr, mais aussi la plupart de ceux du Conseil de Coopération du Golfe. Crainte de l’Iran, évidemment.
    Je connais ta dilection pour le peuple iranien, et pourrai la partager quand il se sera débarrassé de ses mollahs fanatiques et génocidaires. Mais certainement pas avant.
    En attendant, Israël est bien inspiré de collaborer — peut-être en se bouchant le nez, mais le pragmatisme est obligatoire quand on est encerclé par des fous furieux — avec des Arabes ayant en tête leur intérêt bien compris.
    Regarde la coalition qui inflige, au Yémen, revers sur revers aux mollahs et autres pasdarans.
    http://jforum.fr/2015/12/les-navires-saoudo-egyptiens-prennent-une-ile-strategique-a-liran/
    Je n’ai guère de doutes sur l’implication secrète des Hébreux — entre autres pays, y compris musulmans — dans cette opération.
    Pour l’heure, l’axe chiite est le pire ennemi d’Israël, qui remanie ses alliances au M-O.
    Très cordialement.

  2. olivier says:

    Kravi,
    Je vais répondre prochainement à ton courrier, sous forme d’un article, en m’efforçant de mettre toutes mes cartes sur la table. Un saludo amigo. Olivier.

  3. Nina says:

    Je ne suis pas vraiment d’accord avec Kravi sur les inclinations des pays arabes concernant le sujet juif et/ou israélien.

    Si, effectivement, il semblerait qu’une certaine trêve de façade soit observée pour cause d’Etat islamique, il n’en demeure pas moins que le monde arabe et musulman ont besoin de la cause antisémite pour détourner le regard du reste du monde de leurs moeurs épouvantables liées à leur dogme.

    Je ne fais absolument pas confiance à la Oumma d’où qu’elle soit.

    Nous apprenons par exemple que depuis des années le Hamas ne pouvant prendre de risques dans les pays sunnites limitrophes pour cause de guerres incessantes, va s’entraîner en Malaisie.

    Beaucoup de groupes terroristes islamiques ont emboîté le pas au Hamas et se retrouvent comme au bon temps de Beyrouth et de la Syrie où les clubs Med pour apprentis terroristes de toutes obédiences se donnaient rendez-vous dans des camps aménagés pour cela.

    La Malaisie, l’Indonésie ne sont pas seulement idéaux pour aller s’entraîner parce que ce sont des pays musulmans. Il y a une nouvelle donnée qui commence à faire bobo au lobby ARABO-musulman.

    Si ce dernier a toujours fait la pluie et le beau temps dans l’Oumma pour cause de Mecque située au Moyen-Orient, la démographie islamo-asiatique est en train de détrôner la prégnance ARABE.

    D’autre part, l’arabe est fourbe. On connait les versets de la sunnah requalifiant le “mensonge en vertu” pour les bienfaits de l’islam.
    Je ne pense pas que les choses se calment donc du côté des pays arabes.

    Israel devra toujours avancer prudemment et “aménager des moments” d’intérêt commun.

    Ces tarés de Saoudiens et de pétro-monarques ont créé un GOLEM. Le problème reste entier : ils n’ont pas trouvé la formule pour le neutraliser.
    A mon avis, ils se feront bouffer avant et ce sera bien fait pour leurs gueules.

    Une dernière chose qui pourrait choquer : Que Daesh gagne !

    D’une part, on pourrait peut-être récupérer des fleurons de nos industries occidentales (l’occasion fait le le larron) ainsi que des patrimoines bien de chez nous.

    D’autre part, comment par la suite, hésiter à raser enfin ces tarés qui auraient pris le pouvoir ? L’Occident fera moins sa chochotte si les hyper-tarés gagnaient contre les émirs non ? 🙂 Stratégie qui en vaut une autre.

Leave a Reply to olivier Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*