LA MARCHE DES BEURS L'INDECENCE ET L'ERREUR

LA MARCHE DES BEURS L'INDECENCE ET L'ERREUR

Messagepar Nina » Février 18th, 2021, 10:58 am

Image

Image

Debouzze et son film "la marche" : glorifier des criminels est une habitude. Pourquoi pas dans le fond ? De Georges Floyd à Adama Traoré en passant par Théo et son bâton de flic dans le cul...On n'a pas vraiment le choix sur la "sainteté de ces nouveaux martyrs !".


LA GENESE :

1983, les Minguettes à Vénissieux dans la banlieue de Lyon, les flics sont sur la défense.

Ils n'en peuvent plus de ces vols avec violence, ces deals de drogue et ces quartiers où ils ne peuvent entrer pour arrêter des criminels.

L'erreur ? Avoir oser vouloir faire respecter un minimum d'autorité républicaine et donc de faire le coup de force.

Ce jour là, la chasse était ouverte pour arrêter des criminels récidivistes et non l'euphémisme rassurant de "délinquants".

A partir du moment où on a un pedigree long comme le bras de plusieurs arrestations pour vols, violences et parfois viols, le droit pénal est formel : on parle de crimes.

Malheureusement, les flics ont du se défendre face à tout un quartier qui se sentait fort puisque tout le monde ou presque (les familles) vivaient des rapines journalières de leurs enfants chéris.

Un mort. Un gosse de 10 ans et voilà les flics devenus LES CRIMINELS DE LA NATION !

Le SHAHID pourra enfin servir à ces criminels qui vont muter par la grâce de prêtres catholique et protestants d'un soutien inconditionnel au nom de L'AMOUR DU CHRIST pour les...opprimés. Voir l'excitation du père Delorme à guider ces "opprimés".

Il faudrait savoir de quels opprimés on parle en l'occurrence : celles des voleurs avec violence et vendeur de drogue ou ceux qui sont frappés et volés ?

Nul évangile pour cela.

Le dernier arrivé sera donc le premier servi et voilà comment on arrive avec la force du nombre et les soixanthuitards déjà momifiés et surtout au pouvoir, un président Mitterrand qui verra le coup de pub à recevoir ces "BEURS EN MARCHE" à l'Elysée et enfin une France qui se cherche et n'arrive toujours pas à se trouver.

On en fera des caisses en élevant ces FAUX MARTYRS comme des héros alors que quelques jours auparavant ils ne faisaient que le coup de force avec des objets détournés contre des flics venus rétablir un semblant de sécurité.

Déjà démunie, la police avec ce gosse mort (dont on se demande pourquoi les parents n'ont pas dès le départ eu la présence d'esprit de ramener chez eux), sera désormais le BASTION A ABATTRE.

Pas étonnant alors que depuis près de 40 ans et devant LE NOMBRE, LE NOMBRE ET ENCORE LE NOMBRE ainsi que les médias IRREVOCABLEMENT DE LEUR CÔTE quand bien même le pays est morcelé et sous la coupe de caïds et de djihadistes, la police n'a plus envie de se battre.

Pourquoi le ferait-elle du reste ? POUR NOUS ?

Vous iriez risquer votre peau pour 2000 euros par mois et une chaise bancale, des chiottes bouchées et des murs de commissariat que même les squatteurs ne voudraient pas ?

BORLOO a mis des milliards pour rénover les quartiers redevenus des places fortes de la criminalité et TOUS LES GOUVERNEMENTS ONT LÂCHE LEUR POLICE, C'EST A DIRE NOUS !


Si les quartiers ont LEUR POLICE DE CAÏDS, nous n'avons plus de police pour nous car nous ne cotisons pas à la CHARIA POLICE !

Nous aurons donc un semblant de police ou des règlements de compte comme au Far West dans les zones rurales où les gens possèdent des fusils et n'attendront pas une hypothétique aide de gendarmes pour venir s'interposer entre des groupes criminels et leurs bicoques.

CETTE MARCHE DES BEURS GLORIFIEE PAR LES ISLAMO-GAUCHISTES FUT LA PLUS GROSSE ARNAQUE ET LES PREMISSES D'UN COMBAT IMMORAL OU LE CHANTAGE A L'EMEUTE CONTRE LE DROIT DE CONTINUER LES CRIMES ET DELITS ETAIT LA BASE D'UN CONTRAT.


Ce contrat est toujours en vigueur et c'est cela que les français ne comprennent plus.

On leur a volé leur sécurité, leur territoires, leur droit à l'identité sur un chantage permanent consistant à dire "Laissez-nous faire sinon vous aurez la guerre !"

Voilà donc la genèse de cette "marche des beurs" dont se glorifient des connards qui, aujourd'hui sont passés par la voie syndicale alors qu'en 83 et après ils cochaient la case "criminels et grande délinquance".

C'est comme ça qu'on gagne ses galons de "respectabilité" en France. Par la force. Rien d'autre.

Nina
 
Messages: 4304
Inscrit le: Janvier 23rd, 2011, 5:44 pm

Retour vers Actualités

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 2 invités

cron