Tag Archives: Patricia Amardeil

En lisant « Qui t’aime ainsi » (Chi ti ama così) d’Edith Bruck – 2/2

  Edith Bruck rend également compte des gestes de solidarité des Allemands, y compris de ses gardiens, gestes d’autant plus remarquables qu’ils auront été rares. « Lors de la traversée des villages, les gens regardaient par la fenêtre et parfois ils … Continue reading

Posted in Edith BRUCK | Tagged , , , , | Leave a comment

En lisant « Qui t’aime ainsi » (Chi ti ama così) d’Edith Bruck – 1/2

  A Patricia Amardeil, qui se bat pour la mémoire de la Shoah depuis de nombreuses années et qui par ses traductions d’Edith Bruck (Edith Steinschreiber) offre au public francophone la possibilité de rencontrer une grande dame des lettres italiennes, … Continue reading

Posted in Edith BRUCK | Tagged , , , , , , , , , | Leave a comment

Un écho à l’Affaire Georges Bensoussan

Pour ce qui concerne l’islamo-gauchisme, je voudrais signaler à tes lecteurs un excellent article de Gilles William Goldnadel dans Billet ACTUALITE JUIVE – N° 1425 – Jeudi 23 février 2017 qui a pour titre “L’hémiplégie morale du notable, cette maladie incurable” … Continue reading

Posted in Georges BENSOUSSAN | Tagged , , , , | Leave a comment

Signora Auschwitz – N° 11152 (En lisant Edith Bruck) – 1/2

  « L’oubli conduit à l’exil, le secret de la rédemption est dans la mémoire », une pensée du Baal Shem Tov qui figure en exergue à « Signora Auschwitz » d’Edith Bruck.        Il y a quelques jours, une surprise au … Continue reading

Posted in Edith BRUCK | Tagged , , | Leave a comment

Quelques réflexions après la disparition de Shlomo Venezia, par Patricia Amardeil.

    Les années et la maladie ont eu raison de lui. Shlomo Venezia nous a quittés dans la nuit du dimanche 30 septembre au lundi 1er octobre 2012.   Nous ne verrons plus son beau visage au regard doux … Continue reading

Posted in SHOAH | Tagged , | 1 Comment