✡  Le Volontariat Civil pour Israël (Sar-EL)  ✡

 

 Volontaires au Sar-ElDes Volontaires au travail 

 

Je viens de recevoir deux courriers, l’un de France et l’autre d’Espagne, qui m’invitent à renouveler mon engagement dans Tsahal, plus précisément dans le Sar-El (acronyme hébreu de « Service pour Israël »). J’en profite pour inviter à s’engager toutes celles et tous ceux, juifs et non-juifs, jeunes et moins jeunes, pour qui Israël et le sionisme signifient autre chose que ce que les mass-media se plaisent à nous dire à longueur d’année, que ce que l’ignorance pleine d’elle-même nous serine.

Un bref rappel historique. En 1982, au cours de la guerre du Liban, les soldats du Nord du pays mobilisés ne peuvent participer aux récoltes qui risquent de se perdre. Afin d’éviter ce malheur, le général Aharon Davidi (1927-2012) envoie des émissaires aux États-Unis pour mobiliser des Volontaires. Six cent cinquante personnes répondent à l’appel et les récoltes sont sauvées. A présent, des Volontaires de tout âge, de toute nationalité et de toute origine travaillent continuellement pour Tsahal par l’intermédiaire du Sar-El qui fait partie du Logistics Division of the IDF.

L’engagement par le biais du Volontariat Civil pour Israël permet non seulement d’aider Tsahal (ou IDF, Israel Defence Forces), il permet aussi  de s’aider soi-même, de s’affermir, d’aimer plus encore ce si petit pays, grand comme deux fois le département de la Gironde, mais central dans l’histoire de l’humanité dont il représente en quelque sorte un concentré. Par ailleurs, cet engagement conduit à une connaissance du pays à laquelle ne peut en aucun cas prétendre le tourisme qui s’il a ses mérites a aussi ses limites.

Les principaux objectifs du Volontariat Civil pour Israël sont les suivants : 1/ Renforcer les liens entre les Juifs de la diaspora et Israël ; mais aussi, et plus généralement, entre les sionistes (qui peuvent être non-juifs) et Israël. 2/ Remplacer un réserviste qui, ainsi, pourra ne pas avoir à interrompre son activité civile. Ce don de son temps est l’une des formes les plus efficaces d’aide à Israël. Il y en a d’autres, dont l’alya, la forme ultime, la plus élevée.

Parmi les travaux que j’ai effectués en tant que Volontaire au cours de deux séjours de trois semaines : préparation pour l’atelier de peinture d’éléments de radio de Merkava IV, peinture de casques de tankistes, rangement de hangars, vérification de lances d’incendie, peinture de porte-chars, vérification de paquetages, chargement de munitions à bord de blindés, nettoyage de gourdes, vérification de masques à gaz, réparation de filets de camouflage, nettoyage d’armes individuelles, etc.

Nourriture saine, 100% kasher, pas d’alcool. Beaucoup de fruits, de légumes et de laitages. Sanitaires et chambres rudimentaires mais l’eau coule partout, et avec une bonne pression, jusque dans le Néguev. La fatigue permet généralement un bon sommeil. J’ai travaillé avec des femmes et des hommes de moins de vingt ans et de plus de quatre-vingts ans, avec des Séfarades et des Ashkénazes (certains préparaient leur alya), avec des Chrétiens (des protestants surtout), certains en phase de conversion au judaïsme. Toutes nos différences étaient envisagées comme autant de richesses. Le service pour Israël et l’amour d’Israël primaient sur tout. J’ai rendu compte de ces deux séjours dans deux séries d’articles sur ce blog même. Le curieux pourra s’y reporter.

Ci-joint, une vidéo. Je l’ai mise en ligne dans un précédent article. C’est à ma connaissance la meilleure en français (peu nombreuses dans cette langue) sur le sujet :

https://www.youtube.com/watch?v=Of1T0sKDozk

Deux vidéos en allemand rendent compte de la diversité des travaux à accomplir :

https://www.youtube.com/watch?v=EvBRKujbddk

https://www.youtube.com/watch?v=LAMxL5vZBhM

 

Sar-ElDes Volontaires au travail 

 

 ____________________

 

Afin d’amplifier cet article, je propose au lecteur un choix de vidéos qui décrivent l’ambiance dans cette armée unique au monde, Tsahal, une armée de citoyens-soldats que chaque Israélien considère comme ses enfants. Les soldats d’Israël sont indissociables du paysage civil israélien. Ils sont partout, surtout aux abords des gares routières. Le curieux pourra approfondir ses recherches en ligne. Mais tout d’abord, une présentation de  l’IDF :

http://www.idf.il/1506-en/Dover.aspx

Ci-joint, une suite de dix vidéos. Elles ne rendent que très partiellement compte de la diversité et de l’originalité de Tsahal :

1. Une instructrice d’infanterie. Elles sont nombreuses dans Tsahal et instruisent jusqu’aux tireurs d’élite, parmi les meilleurs du monde :

https://www.youtube.com/watch?v=hCeTmt7J-q0

2. On oublie trop souvent qu’Israël dispose d’une marine. La vidéo suivante rend compte des missions assignées à The Surveillance Unit of the Israel Army :

https://www.youtube.com/watch?v=3gI9a6-48Wg

3. La diversité ethnique et religieuse de Tsahal est grande. Celui qui traite Israël d’État raciste ou d’apartheid est tout simplement un ignare ou un suppôt de forces néfastes. Ci-joint The Bedouin Tracking Unit :

https://www.youtube.com/watch?v=UnbySS9y6PM

4. L’histoire de Monaliza Abdo, une Arabe chrétienne qui s’est engagée dans Tsahal :

https://www.youtube.com/watch?v=kGv9mym3Sqk

5. The Israeli Army Druze Battalion à l’entraînement :

https://www.youtube.com/watch?v=9xp35QfJwsA

6. Israël au quotidien, avec ces réservistes rappelés, les Milouim. Israël, un pays de citoyens-soldats, un reportage de Tsipi Karlik :

https://www.youtube.com/watch?v=zexWEr-vlzk

7. Une belle jeune femme s’exprime. Elle pilote le plus puissant intercepteur de suprématie aérienne de la chasse israélienne, le F-15A :

https://www.youtube.com/watch?v=wANq_MhjML4

8. Des disciples de Rabbi Nahman de Breslev (une branche du hassidisme) viennent apporter joie et réconfort aux unités combattantes en juillet 2014. Leurs camionnettes blanches qui diffusent de la musique et leurs danses de joie font partie intégrante du paysage israélien :

https://www.youtube.com/watch?v=Yk_-bevtqMs

9. The Caracal Battalion. Fondé en 2000, cette unité combattante chargée de surveiller la frontière avec l’Égypte intègre des femmes :

https://www.youtube.com/watch?v=e8FgBJXXE3s

10. Peu connaissent l’histoire des Lone Soldiers de l’IDF :

https://www.youtube.com/watch?v=DsaBLOxdNPk

Il y a tant à dire sur cette armée très particulière dont je n’hésite pas à dire qu’elle est la plus belle armée du monde. Et j’invite celles et ceux qui aiment Israël ou qui sont simplement curieux de ce pays à offrir un peu de leur temps à son armée.

 

 Olivier Ypsilantis

This entry was posted in L'Armée d'Israël and tagged , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

3 Responses to ✡  Le Volontariat Civil pour Israël (Sar-EL)  ✡

  1. Hanna says:

    Olivier, merci encore et encore pour votre amitié envers nous!
    Pour la petite histoire, avant que Sar El devienne une institution, les jeunes Juifs partaient déjà aider Israel. Je me souviens comme il fut dur pour beaucoup d’obtenir l’accord écrit de leur parents au moment de la guerre des six jours (nous étions majeurs à 21 ans et non à 18!)

  2. C’est à coup sûr une expérience forte, quelle que soit la signification que chacun lui donne.
    Nous repartons en octobre…

  3. roblou says:

    Une experience et un moment de vie tout à fait particuliers en terme de signification pour soi et pour Israel, en tous cas c’est comme cela que moi j’ai vécu cette période de volontariat , les conditions de logement sont spartiates certes et peuvent surprendre lorsque l’on est habitué à un style de vie plutôt “aisé” mais là on est dans l’armée d’Israel, alors “hai Am Israel!”. Comme vous Kravi j’y retourne en octobre 2015!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*