Des histoires dans l’Histoire, encore et encore – 1/3

 

Il est possible que certaines séquences de cette suite retrouvent d’une manière ou d’une autre des séquences d’autres suites. C’est ainsi. La mémoire va son chemin, un chemin aussi tortueux qu’imprévu qui, à l’occasion, croise le chemin qu’elle a tracé.

 

La Serbe Milunka Savić fut, dit-on, la femme la plus décorée de toute l’histoire militaire. Elle combattit au cours des Guerres des Balkans (1912-1913) et de la Première Guerre mondiale. C’est aussi l’histoire d’une femme qui combattit en se faisant passer pour un homme, comme Catalina Erauso y Pérez Galarraga, plus connue sous le nom de la Monja Alférez.

 

Milunka Savić (1892-1973)

 

Sur le terre-plein central de la place de la République, à Paris, quatre soldats allemands tombés au cours des combats de la Libération furent inhumés, provisoirement je suppose.

L’histoire de Frau Jacobi telle que la rapporte Victor Klemperer dans ses “Carnets”.

Caroline von Günderode se suicide au bord du Rhin. Elle a vingt-six ans. Heinrich von Kleist et Henriette Vogel se suicident au bord du Kleiner Wannsee ou, plus exactement, il la tue avec son accord avant de retourner l’arme contre lui. Il a trente-quatre ans ; elle a trente-et-un ans.

24 juin 1964, la décision de démolir le stand de tir de Balard (dans le XVe arrondissement de Paris) est prise. De nombreux Résistants y avaient été torturés et exécutés, dont les cinq lycéens du Lycée Buffon :

http://www.fondationresistance.org/documents/cnrd/Doc00134.pdf

19 avril 1943, Simon Gronowski, onze ans, aidé par sa mère, saute du train qui les conduit à Auschwitz.

20 avril 1940, les Mischlinge sont exclus de la Wehrmacht.

On estime qu’environ 1 000 000 000 d’obus on été tirés au cours de la Première Guerre mondiale et que les corps d’environ 670 000 soldats n’ont pu être retrouvés.

Johannes von Leers, l’un des principaux idéologues du IIIe Reich, passé au Ministère égyptien de l’Information et converti à l’islam.

2 avril 1954, dans le port de Barcelona, le vapeur “Semíramis” :

https://www.youtube.com/watch?v=6d2tzmc11xs

Josef Hartinger, un nom trop oublié.

Josef Hartinger (1893-1984)

 

La Triple A : Alianza Apostólica Anticomunista ; mais aussi la Alianza Anticomunista Argentina.

Une histoire dans l’Histoire très peu connue et dont je n’ai pris connaissance que récemment, par une revue espagnole : la technique du bombardement en piqué par les Stukas a aussi été expérimentée (et à l’insu de Franco) dans la province de Castellón où quatre villages de l’intérieur ont reçu un total de trente-six bombes, entre le 21 et le 31 mai 1938, soit : Albocàsser, Ares del Maestrat, Benassal et Vilar de Canes. En lisant le livre d’Anthony Beevor sur la Guerre Civile espagnole, Oscar Vives, professeur à la Universidad de Valencia, est retenu par une note en bas de page où il est brièvement question de ces bombardements. Dans ce même livre, il est également question d’un dossier sur ces bombardements conservé dans le Département militaire des Archives fédérales à Fribourg-en-Brisgau. Oscar Vives s’y rend et y trouve le dossier en question, avec nombreuses photographies prises par les Allemands pour mesurer l’effet des bombes.

Je mets l’article suivant en lien car j’en apprécie la précision. Il se tient loin de toute propagande et s’efforce à la manière d’un détective de relever des indices, simplement, modestement. Il y est notamment question de ces femmes auxiliaires de la Wehrmacht (les Helferinnen) disparues. Elles étaient connues sous le nom de “souris grises” à cause de leur uniforme :

http://historien-sans-frontiere.com/?page_id=513

De Jean-Claude Faipeur, lire “Crime de fidélité : au cœur de l’affaire Speidel (1957-1958)”.

L’émission Polònia et Toni Albà dans le rôle de Juan Carlos I, el rei d’Espanya.

Bataille de Sarıkamış dans le Caucase. Une armée ottomane de près de 120 000 est quasiment anéantie, avec un grand nombre de morts de froid, de faim et de typhus. Cette immense défaite va activer le génocide des Arméniens, accusés d’avoir donné un “coup de poignard dans le dos”, les Arméniens étant présents de par leur implantation géographique tant du côté ottoman que du côté russe.

 

Le front du Caucase au cours de la Première Guerre mondiale dans lequel s’inscrit la bataille de Sarıkamış.

 

Otto Skorzeny passe au Mossad. C’est tout au moins ce que révéla le quotidien Haaretz. Sa mission : démanteler un réseau de scientifiques allemands qui travaillaient pour l’Égypte à un programme de missiles balistiques, sous la direction de Heinz Krug.

Bien qu’il ne soit pas considéré comme un Juste, Hans Ulmer est venu en aide aux Juifs pendant plusieurs décennies. Dans un documentaire radiophonique diffusé sur France Culture, la journaliste retrace l’histoire de cet avocat allemand. En 1945, Hans Ulmer retrouva son associé juif avec qui il avait un bureau d’études avant la guerre. Avec lui, il consacrera le reste de sa vie à la restitution de biens aux Juifs allemands, un travail titanesque. Ci-joint, un documentaire France Culture sur Hans Ulmer par sa petite-fille, Katia Chapoutier (pour l’écoute radiophonique, cliquer sur la flèche mauve, à côté du titre “L’Allemand qui aidait les Juifs” ; durée 60 mn) :

https://www.franceculture.fr/emissions/une-histoire-particuliere-un-recit-documentaire-en-deux-parties/lallemand-qui-aidait-les

Les hommes du Special Interrogation Group (S.I.G.), des Juifs allemands recrutés en Palestine (alors sous mandat britannique) qui opérèrent en uniforme de l’Afrika Korps contre l’Afrika Korps… Une histoire passionnante qui rappelle l’Opération Greif destinée à désorganiser les lignes américaines dans les Ardennes.

François Hollande se rend en trois roues Piaggio MP3 250cm3 au 20 rue du Cirque.

Lazar Kaganovich, pièce maîtresse de l’appareil stalinien, et dès le début des années 1920.

Jatinderpal Singh Bhullar, un Sikh du Scots Guards Regiment, premier soldat à monter la garde devant Buckingham Palace coiffé du turban et non pas du traditionnel black bearskin cap.

 

Jatinderpal Singh Bhullar

 

(à suivre)

Olivier Ypsilantis

This entry was posted in HISTOIRE and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*